De nombreux dispositifs de défiscalisation immobilière

Vous souhaitez acquérir votre première propriété immobilière, mais craignez de devoir payer beaucoup trop d’impôts par la suite ? Sachez qu’il est tout à fait possible de défiscaliser votre investissement immobilier avant même de dépenser votre premier centime. Il suffit avant tout d’étudier toutes les possibilités offertes par la législation en vigueur.

Réduire plus de 30 % en investissant dans le neuf

Si vous êtes intéressé par l’investissement dans le neuf avec le maximum de taux de réduction d’impôt possible, pensez à la loi Pinel outre-mer. Jusqu’à présent, c’est le dispositif de défiscalisation immobilière le plus intéressant pour les particuliers. Il vous pousse à louer en résidence principale avec un loyer plafonné sur une période bien définie. Donc, pour une location d’une durée de 6 ans, vous imputez automatiquement 23 % de vos impôts. Cette réduction s’élève à 29 % pour un contrat de bail de 9 ans, sur cette même période. Pour la durée maximale, 12 ans, vous jouissez du rabais le plus élevé à 32 %.

Défiscalisation immobilière et stratégie familiale

Il existe également la loi Pinel en France métropolitaine. Ce dispositif propose les mêmes conditions que sa version en outre-mer. Toutefois, le taux de défiscalisation immobilière diminue déjà. Pour un contrat de bail de 6 ans, il est de 12 %. En revanche, c’est fixé à 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans de location. Malgré ce taux réduit, vous profitez d’un loyer plus élevé, puisque les zones les plus chères (A bis, A et B1) se trouvent toutes en Métropole. En même temps, vous pouvez toujours louer à l’un de vos enfants ou à l’un de vos parents.

Défiscalisation immobilière et action communautaire

Si vous portez à cœur le sort de nos seniors ou vous vous souvenez encore de vos galères en tant qu’étudiant, sachez que vous pouvez améliorer la situation en investissant dans l’immobilier meublé. Il s’agit de la loi Censi-Bouvard. Contrairement à la loi Pinel donc, ce dispositif exige de vous de mettre votre acquisition en location meublée. La durée de la location est fixée à 9 ou 12 ans. Le taux de défiscalisation s’élève à 11 %. Toutefois, vous bénéficiez d’un investissement moins risqué en louant exclusivement à une entreprise. Votre bien devient obligatoirement une résidence de tourisme classée, une résidence d’étudiants ou pour seniors ou encore un EHPAD.

Réduction d’impôts et préservation du patrimoine

Préserver le patrimoine architectural et historique national vous permet de profiter d’un taux de défiscalisation immobilière très élevé également grâce à la loi Malraux. Si vous décidez d’investir dans un bâtiment situé dans un secteur sauvegardé, vous pouvez déduire 30 % de vos impôts basés sur le montant total des travaux. Investir dans un immeuble situé en ZPPAUP permet de bénéficier d’une déduction de 22 %.

Pour la loi sur les Monuments historiques, l’imputation se porte sur la totalité des charges liées à la rénovation d’un bien classé ou inscrit parmi les patrimoines nationaux. Il consiste en une réduction considérable de la base de revenus imposables.