Comment défiscaliser avec la loi Girardin ?

La loi Girardin fait partie des dispositifs destinés à la défiscalisation immobilière française. Outre certaines conditions, elle a pour particularité de concerner uniquement les investissements réalisés dans les départements d’Outre-mer. Il peut s’agir d’un investissement industriel ou social, selon le but du placement. Comment réduire ses impôts avec la loi Girardin ? Voici un aperçu.

Un dispositif immobilier pour les départements d’Outre-mer

Les départements d’Outre-mer regroupent des États français avec quelques difficultés économiques notamment avec un taux de chômage élevé. Parmi ces territoires, on retrouve Saint-Pierre-et-Miquelon, la Nouvelle Calédonie, la Polynésie, les Terres Australes et Antarctiques Françaises, Saint-Martin, etc. Face à cela, l’État a mis en place le dispositif Girardin afin de favoriser l’investissement immobilier dans ces territoires. En acquérant un logement neuf, le contribuable obtient une baisse de l’impôt à payer entre 25% et 50%. Comme les autres dispositifs, la loi Girardin exige que le logement soit une résidence principale et qu’il soit mis en location sur une période minimum déterminée. Pour le locataire, un plafond de revenus est imposé afin de se voir accorder l’accès au logement. Toujours dans ce dispositif Girardin classé comme étant social, il existe la souscription à la SCPI qui permet aussi de diminuer les impôts à payer, sous certaines conditions.

La loi Girardin dans l’industrie

Le dispositif Girardin s’applique aussi dans l’investissement à caractère industriel. Le principe est le suivant : le contribuable place de l’argent dans une opération neuve et productive à compter de l’année 2003 jusqu’à fin 2017. De cette manière, il perçoit un avantage fiscal qui peut atteindre plus de 50%. Néanmoins, il existe quelques conditions à respecter. L’investissement doit être réalisé dans une entreprise qui pratique une activité agricole, artisanale, industrielle ou commerciale (voir « Comment défiscaliser »)

Pour mieux connaître les avantages du dispositif Girardin, il est possible de se renseigner auprès de conseillers. Dans tous les cas, cette loi favorise l’investissement social et industriel avec une réduction d’impôts considérable dans les territoires d’Outre-mer.